TANK

Juan Kaewkovski né en 1925 à Trelew, une petite ville de la province du Rio Chubut en Argentine. 
Fils d’immigrés ouvriers dans le secteur textile lainier, il fuit au début des années 40 le régime du Général Uriburu.

Manœuvre et homme à tout faire sur les bateaux, il parcourt l’Amérique du Sud durant 5 ans et rejoint le Brésil, le Pérou, l’Uruguay, jusqu’au Mexique vivant essentiellement de menus travaux.

Au Pérou, il rencontre le professeur Uhle qui l’initie à l’archéologique et aux Arts primitifs.

En sa compagnie, il passe plusieurs années sillonnant les Républiques de Haute-Volta puis fasciné par l’Orient, il part découvrir la culture nippone où il se mariera en 1957.

Dans les années 80, il s’installe dans un village reculé du sud de la France.

C’est à partir de cette période qu’il commence à élaborer cette collection.

Idéologiquement proche du mouvement théorisé comme « Art brut, il produit, collectionne et assemble ses œuvres nourris de l’influence des cultures qu’il a côtoyées.

images: Gilles Pourtier

The Kaewkovsky Institute Museum

Exposition du 14 mai au 13 juin 2015

Vernissage le Samedi 16 mai à 18h

Programme associée du Printemps de l'Art contemporain 2015

Tank à le plaisir d’accueillir The Kaewkovsky Institute Museum qui nous livre une exposition immersive, revenant sur les travaux du K.I.M et rendand compte d’une vision singulière de la notion de Rituel.

Jouant chacun leurs rôles de célébrants ils proposeront l’ expérience d’un parcours singulier aux visiteurs . 

art space, Marseille

Développé avec Berta.me